Co-créer JOE, l’ami des enfants asthmatiques

Dans notre deuxième épisode dédié au “design thinking” nous vous avons expliqué comment nous avons fait participer des enfants parfois très jeunes à l’évolution de JOE l’ami des enfants asthmatiques. Dans ce troisième épisode vous allez comprendre à quel point il est important d’interroger les enfants eux-mêmes, car parfois ils ne sont pas d’accord avec leurs parents !

Troisième épisode : la TAILLE

Pour en arriver au design de JOE qui a été utilisé lors des bêtas-tests, l’équipe de LUDOCARE a travaillé dur ! A chaque étape, l’ami des enfants asthmatiques a été soumis aux critiques les plus acérées de vos chères petites têtes blondes. Une chose est sûre, de 3 à 18 ans, les avis sont tranchés : “j’aime !”, “j’aime pas !”, “trop bien !”, “non !!!”.

Vous remarquez que la taille de JOE a plutôt été en grossissant, et en s’arrondissant. Lors des bêtas-tests la taille de JOE n’était toujours pas suffisantes pour certains enfants : « il est un peu riquiqui » ou « il est tout minus ! ». En effet, dans leur esprit JOE est “quelqu’un” et non pas un objet. Un ami se doit d’avoir une certaine prestance ! Pourtant vous pouvez voir sur ce cliché que JOE est loin de faire “petit” dans les bras d’un enfant :

Le retour des parents bêta-testeurs

Dans notre panel de bêta-testeurs, il y avait beaucoup d’enfants de parents divorcés, qui doivent faire leurs valises toutes les semaines. Il y avait aussi malheureusement beaucoup d’hospitalisations ou de voyages en cure… Comment caser une grosse boule ronde dans les bagages ? Les parents voulaient donc un JOE plus petit…

Quel problème apparemment insoluble !

Cette fois ce sont nos experts du design qui ont trouvé la solution. Merci à l’équipe de Piopio, un bureau d’étude qui travaille pour de grandes marques dans le secteur de l’enfance. Regardez le nouveau design : JOE a toujours sa bouille ronde mais il est effectivement plus compact (moins profond). Tout en gardant une taille appréciée des enfants, ses “fesses plates” lui permettent de « se coucher » au fond d’une valise… De plus, il est bien plus facile à manipuler pour un enfant.

Bravo les experts !

En conclusion, si JOE l’ami des enfants asthmatiques est aussi mignon (et utile !), cela n’est pas dû au hasard. Ce sont vos enfants et vous-mêmes qui nous avez guidé.
Découvrez dans les prochains épisodes les autres améliorations que nous avons apporté à JOE !

Pour en savoir plus : www.ludocare.com

0 commentaires

Trackbacks/Pingbacks

  1. Design Thinking JOE – 4 | Mon ami JOE - […] notre précédant épisode dédié au “design thinking” nous vous avons expliqué cette démarche de co-créativité, qui […]